Fort d'alprech

Amoureux d'histoire et de vieilles pierres, une halte au Fort d'Alprech s'impose ! Au pied du phare de Le Portel, c'est un site époustouflant qui s'of

La ville aux trois forts... Avec le fort de l'Heurt, le fort du mont de Couppes et le fort d'Alprech, on peut dire que Le Portel fait fort ! Si les deux premiers furent construits pendant le camp de Boulogne par Napoléon, le Fort d'Alprech est un tout petit peu plus récent. Edifié sous la IIIe République, de 1875 à 1880, par le Général du génie Séré de Rivières, il abritait des casemates pour le logement d'une centaine d’hommes, des magasins et une poudrière.

Séré de Rivières

Après la guerre franco-prussienne de 1870, les anciennes fortifications étant devenues obsolètes, Aldolphe Thiers, premier Président de la IIIe République, créa un Comité de Défense en vue de la réalisation de fortifications plus modernes. Le Général Séré de Rivières sera donc chargé de ce projet et donnera son nom à ces fortifications. Armée de canons et d'obusiers, la batterie d’Alprech sera ainsi construite pour protéger le port de Boulogne.

Des stigmates de toutes les époques

Opérationnel pendant la Première Guerre mondiale, il fut occupé par l’armée allemande de 1940 à 1944 et comporte encore aujourd'hui quelques stigmates étonnants. Des visites guidées sont organisées l'été (programme disponible auprès du Bureau d’Information Touristique) ou sur rendez-vous pour les groupes. Perché sur les hauteurs de la commune, l'ensemble dévoile une vue panoramique sur la mer époustouflante.

Randonnées

Juste à côté du fort, le phare d'Alprech constitue une curiosité à lui tout seul. Voilà le seul phare côtier pourvu d'un escalier extérieur en colimaçon ! Point de départ de nombreuses randonnées (parking gratuit disponible), le site d'Alprech permet également, soit de gagner par le Sentier des douaniers, la magnifique petite crique de Ningles, ou de rejoindre Le Portel par le Sentier du Rieu de Cat et ainsi appréhender de bien belle manière le visage bocager du Boulonnais. Un endroit sublime qui donne lieu à de jolis clichés.